Contact / Accès

Chargement de la carte en cours...

Contact

Musée de Louviers
Place Ernest Thorel
27400 Louviers

Tél. 02 32 09 58 55

Contactez-nous

Vous êtes ici

Exposition permanente

Métier à tisserLouviers et son histoire

La "salle textile" du musée

C’est vers la fin des années 1960 que l’idée d’une salle d’exposition permanente sur l’industrie textile à Louviers se concrétise. La conjoncture économique entraîne alors des restructurations et fermetures d’usines à Louviers, Elbeuf et ailleurs.

En 1970, grâce à l’action de l’ancien directeur des Etablissements Jeuffrain et président de la Société d’Etudes Diverses, Jules Victor, qui démarche les industriels, et de la conservatrice du musée Anne-Marie Rothiot, le musée reçoit en don un ensemble de machines et d’outils parfaitement cohérents avec le projet d’exposition.

Il ne s’agit plus désormais d’exposer les produits finis des industries de Louviers, comme cela était pour l’Exposition textile de 1958 au musée, ou cent ans auparavant, l’Exposition du congrès normand en 1858 dans les locaux de l’hôtel de ville (évènement pour lequel on avait aménagé la salle du conseil que nous connaissons actuellement).

Dans cet établissement patrimonial qu’est le musée, il est d’abord créé un premier "parcours historique" (les salles du fond), retraçant la genèse de cette industrie depuis le Moyen Age à Louviers. 

Ensuite l’essentiel du parcours muséographique est consacré aux techniques de réalisation du drap de Louviers de la filature au tissage, techniques exposées grâce aux machines et documents donnés par les industriels de Louviers et Elbeuf.   

Malgré la quasi disparition de l’industrie textile à Louviers peu d’années après, en 1971 (si l’on excepte la filature Audresset), les salles textiles du musée de Louviers ont connu un succès qui ne s’est jamais démenti. A l’heure actuelle, il existe toujours un public fidèle, de personnes aujourd’hui âgées qui ont travaillé dans ce secteur autrefois, et de leurs proches, ou encore de personnes intéressées par l’histoire de leur ville.